taggrs-logo

Debugging in the Server Container – Tester et valider la configuration du Server side tracking

Debugging-in-the-Server-Container-Test-and-validate-Server-Side-Tracking-configuration-1

Vous avez terminé la mise en place du Server side tracking et devez maintenant valider le tout. C’est important pour l’efficacité et la précision de vos efforts de suivi. Heureusement, Google Tag Manager (GTM) propose un mode de prévisualisation spécialement conçu à cet effet, même si son fonctionnement est un peu différent de celui auquel vous pourriez être habitué avec un simple Webcontainer.

Dans ce blog, nous vous guiderons pas à pas dans le processus de débogage dans Server Container. Le débogage de votre installation côté serveur (server side) peut sembler complexe au début, notamment en raison des différences avec le Webcontainer. Cependant, avec une explication claire et des Stapes pratiques, vous pouvez relever ce défi et garantir une solution de suivi robuste.

Notre objectif est de vous fournir les connaissances et les outils dont vous avez besoin pour déboguer et valider votre configuration de suivi en toute confiance.

Points clés 🔑 :

  1. Mode de prévisualisation de Google Tag Manager (GTM) : comprendre comment activer et utiliser ce mode pour les conteneurs Web et Server Container afin de valider votre configuration Server Side Tracking (SST).
  2. Différences entre les conteneurs Web et Server Container) : reconnaître les éléments uniques du conteneur de serveur et la manière dont ils diffèrent du conteneur Web pendant le débogage.
  3. Validation des données entrantes et sortantes: vérifiez que le GA4 Client au sein du Server Container reçoit et traite correctement les données destinées aux plateformes externes.
  4. Activation des Tags et flux de données: vérifiez si tous les tags requis sont activés et si les données pertinentes sont envoyées.

Quelle est la situation ?

Nous nous concentrons sur le débogage de notre TAGGRS Demoshop, une boutique en ligne E-commerce de base. Pour les tests, nous avons mis en place différents composants afin de créer un environnement de suivi :

  • Tags Google (Web Container)
  • E-commerce Events (Web Container)
  • TAGGRS Tracking Tags (Web Container et Server Container)
  • Google Analytics Events (Server Container)
TAGGRS-DEMO-SHOP

Tests de configuration côté serveur (server side) dans Google Tag Manager

1. Ouvrez le mode de prévisualisation dans Google Tag Manager.

Pour commencer ! Le processus de débogage dans le conteneur de serveur diffère de celui du conteneur Web dans la mesure où vous devez activer le mode de prévisualisation pour les conteneurs Web et les conteneurs de serveur.

  • Ouvrir l’aperçu du serveur (normal si vous ne voyez rien arriver)
  • Ouvrez le Webcontainer de prévisualisation et ajoutez l’url du site web.
  • Dans les deux modes de prévisualisation, vérifiez si les données arrivent.

Pour une explication claire de ce processus, veuillez vous référer à la vidéo ci-dessous.

Vous n’arrivez pas à comprendre ? Consultez notre article d’assistance sur l’ouverture du mode débogage dans le container du serveur.

2. Vue du mode de prévisualisation

Lorsque l’on ouvre le mode de prévisualisation dans GTM, les différences entre le conteneur Web et le conteneur serveur deviennent clairement visibles. Le conteneur de serveur introduit de nouveaux onglets spécifiques à sa fonctionnalité.

(Server Container)

Dans le Web Container de gauche, nous voyons sous résumé :

  • Fenêtre chargée: ce moment indique que la fenêtre du navigateur, y compris toutes les ressources dépendantes telles que les images et les feuilles de style, est entièrement chargée.
  • DOM Ready: ce point marque le moment où le modèle d’objet de document (DOM) de la page est entièrement construit, ce qui permet aux scripts qui dépendent du DOM de commencer à s’exécuter.
  • Conteneur chargé: indique que le conteneur Google Tag Manager est entièrement chargé et initialisé sur la page, prêt à commencer à traiter les balises.
  • Initialisation: c’est le moment où Google Tag Manager commence à initialiser la configuration, avant que les balises ne soient évaluées et exécutées.
  • Initialisation du consentement: il s’agit du moment où les paramètres de consentement sont initialisés et traités dans le container, ce qui est essentiel pour le respect de la vie privée.
  • Message: Il s’agit d’une notification ou d’un message générique qui peut apparaître au cours du processus de débogage, souvent utilisé pour signaler des actions ou des erreurs spécifiques dans les implémentations de Tags.
gtm-web-container-preview-modus-what-is-what.

Dans le Server Container, nous voyons :

  • Résumé: nous voyons ici un résumé de toutes les demandes entrantes que le Server Container a interceptées.
  • Request (Requêtes) : Affiche les requêtes HTTP entrantes et sortantes du serveur et le client qui les a traitées.
  • Tags: Affiche les tags qui ont été activés dans le Server Container.
  • Variables: Contient des informations sur toutes les variables accessibles soumises dans le cadre de la demande.
  • Event data: vous voyez ici l’objet de données d’événement construit par le client.
  • Console: affiche les messages utiles du journal.
gtm-server-preview-mode-what-is-what

Dans le conteneur du serveur, les événements spécifiques sont représentés par le paramètre collect?=v, qui indique le type d’événement traité, par exemple un événement GA4. L’événement, qui dans ce cas est Page View, se trouve sous la rubrique “collecte”.

  • js?id=G-XXXXXXXX = Request from Google Tags JavaScript library.
  • collect?v=2 = Requêtes GA4

3. Les données entrent-elles dans le container du serveur?

Pour vérifier si les données arrivent correctement dans le Server Container, nous vérifions d’abord si le Server Container a reçu des données du Webcontainer. Pour ce faire, nous utilisons la section “Request” du GTM. Vous pouvez voir ici quel client a traité les demandes entrantes, quelles sont les demandes qui arrivent et quelles sont celles qui partent.

  • Requête HTTP sortante du serveur : Les données envoyées du Server Container vers des plates-formes externes.
  • Requête HTTP entrante : Les données soumises par le Webcontainer au Server Container.

Dans le Server Container, sous la rubrique‘requests‘, nous pouvons confirmer que le GA4 Client a correctement capturé les données.

(Server Container)

Dans ce cas, nous constatons que le client GA4 Client a capturé les données avec succès. Les données sont ensuite transmises à l’API de TAGGRS et à Google Analytics (requêtes HTTP sortantes), tandis que la requête entrante est identifiée comme /g/collect?v (qui est GA4).

4. Tous les Tags nécessaires ont-ils été tirés ?

Maintenant que les données sont transmises avec succès du Webcontainer au Server Container, puis à Google Analytics, il est temps de tester si nos Tags fonctionnent correctement. Nous nous concentrons sur l’essai d’un événement “view items” dans notre boutique en ligne de démonstration TAGGRS.

view-item-debug-mode-web-and-server-container

Dans le Webcontainer, nous observons que deux Tags sont déclenchés : notre Events GA4 et le Tag du serveur TAGGRS. C’est le moment de vérifier que tous les Tags nécessaires sont activés comme prévu. Lorsque cela se produit, il confirme que les Triggers sont correctement paramétrés et que les données sont correctement transmises au serveur.

5. Quelles sont les données envoyées par le Tags ?

Une fois que les Tags nécessaires sont correctement activés, il est important de vérifier quelles données spécifiques ces Tags envoient avec eux. Ces données peuvent être consultées dans la section Event data du Server Container. Vous y trouverez toutes les données qui ont été transmises du Webcontainer au Server Container. Dans un Event_item de notre boutique de démonstration, par exemple, nous voulons transmettre des informations telles que le prix du produit, son Name, et éventuellement un Event ID. Ce segment permet de vérifier si les variables créées sont transmises correctement.

(Server Container)

Dans le Server Container, on ne travaille pas littéralement avec la structure de la couche de données, mais avec les noms des paramètres que l’on transmet.

5. Vérification de la bonne transmission des données

Après avoir activé les Tags appropriés, la Stape suivante consiste à vérifier que les données ont été traitées correctement dans la plateforme concernée. Vous pouvez l’évaluer grâce aux modes de débogage des plateformes elles-mêmes, ou à l’aide de diverses extensions Chrome Debug. Dans votre Dashboard (server side analytics ) TAGGRS, vous pouvez vérifier les éléments suivants :

  • Demandes entrantes: Vérifier les demandes entrantes dans le Dashboard.
  • Ligne du Web Container et du Server Container: ici, vous pouvez observer si les données proviennent à la fois du Web et du serveur et quelle est la différence en pourcentage entre les deux.
  • Event data: Analysez la quantité de données supplémentaires traitées par événement. Par exemple, si vous remarquez qu’un événement mesure 50 % de moins, mais qu’il mesure globalement plus, il est conseillé de vérifier la configuration de cet événement pour y déceler d’éventuelles erreurs.
TAGGRS-SERVER-SIDE-ANALYTICS-DASHBOARD

Conseil: Consultez notre série sur le débogage du TAGGRS pour voir les situations et les solutions les plus courantes dans notre logiciel.

Autres onglets en mode débogage

Console / Erreurs (Web / Server Container): Le Webcontainer peut afficher des erreurs similaires à ce que vous verriez dans la console, tandis que le conteneur de serveur a un onglet de console dédié ajouté. Cet onglet de débogage peut fournir des informations supplémentaires utiles pour le débogage. Il s’agit d’un onglet de débogage qui peut fournir des informations supplémentaires qui peuvent être utiles pour le débogage (pas important).

tagmanager-server-container-console

Consentement (Webcontainer): Si vous avez configuré des paramètres de permission (consentement), par exemple avec Consent Mode V2, cet onglet montre quels statuts de consentement ont été définis et déclenchés, ce qui est particulièrement utile pour déboguer le mode de consentement v2 et également pour vérifier les paramètres par défaut. Vous souhaitez tester votre installation sans les restrictions du Consent Mode ? Vous pouvez le faire grâce à notre bloqueur de Consent Mode TAGGRS.

consent-tag-manager-preview-mode-web-container

Data Layer (Webcontainer): En mode de prévisualisation du Webcontainer, l’onglet Data Layer fournit des informations essentielles sur la structure et les données soumises par le site web à des fins de suivi. Il s’agit d’une source d’information importante pour tous les Tags qui dépendent de la couche de données pour fonctionner.

gtm-preview-web-data-layer

Variable (Webcontainer) : L’onglet Variables répertorie toutes les variables disponibles dans le container qui peuvent être utilisées pour définir des Triggers ou des configurations de Tag Configuration. Cet onglet est important pour comprendre quelles données sont disponibles pour être utilisées dans les Tags et les Triggers.

gtm-preview-web-variables

C’est ainsi que se terminent les tests de mise en place du SST.

Vous disposez désormais des connaissances et des outils nécessaires pour tester efficacement votre configuration de Server Side Tracking (SST). Nous avons appris comment ouvrir le mode de prévisualisation dans Google Tag Manager, quelles données sont envoyées par vos balises et comment vérifier que toutes les balises requises sont activées aux bons moments. N’oubliez pas de surveiller les demandes entrantes et sortantes et de vérifier les données dans votre Dashboard. Maintenant que vous êtes sûr que les données ont été transmises et traitées correctement, vous pouvez en toute confiance appliquer votre SST pour un suivi précis et fiable des données. Testez minutieusement, optimisez si nécessaire et voyez vos efforts récompensés par une collecte de données fiable et conforme. Bonne chance pour vos tests d’installation du SST ! Vous ne savez pas si vous avez tout réglé ? Jetez ensuite un coup d’œil à notre liste de contrôle sur le Server side tracking).


A propos de l’auteur

Ate Keurentjes

Ate Keurentjes

Spécialiste du Server Side Tracking chez TAGGRS

Ate Keurentjes est un spécialiste du Server Side Tracking chez TAGGRS. Il a de l’expérience avec plusieurs concepts de Google Tag Manager. Keurentjes édite et écrit sur les nouveaux développements et tendances en matière de collecte de données / Server side tracking depuis 2023.

Prêt pour le niveau suivant ?

Commencez avec le Server Side Tracking et générez plus de revenus et de conversions dans un monde sans cookies tiers.